Éliane COUVAL
Maître enseignante Reiki

3 clés pour ancrer la spiritualité dans la matière


Vivre une spiritualité incarnée

Souvent pendant une méditation  l'attention est portée au corps  que l'on invite à la présence. A cela s'accompagne souvent une intention de « faire le vide » avec l'esprit. Cependant l'invitation d’amener la conscience de l'esprit vers la lumière à l’intérieur de ce corps qui a tant d’enseignement à nous délivrer si nous prenons le temps de l’écouter, dans ses besoins et ses  ressentis.

C’est une invitation à réinvestir davantage son corps, à l’habiter davantage en découvrant de nouveaux paysages, de nouvelles couleurs, de nouveaux reliefs. L’invitation est d’investiguer des espaces jusque là totalement désertés de la conscience ! Notamment au niveau du bassin, du périnée, lieu de tous les tabous, de tous les dénis.

Et grâce à cette évolution intérieure, grâce à cette conscience incarnée  notre capacité de discernement sera facilitée. En parallèle de la qualité de nos choix dans les moindres petites choses de la vie dépend notre autonomie et notre liberté. Car la liberté ce n’est pas faire ce qu’on veut mais faire ce que la vie nous enseigne jusqu'au cœur même du corps. Ainsi plus nous devenons autonome dans une pratique et plus nous nous libérons de l’espace quantique ouvert au champ des possibles.

Aujourd'hui la crise qui touche la planète Terre nous invite à créer de nouvelles pensées. Et il ne peut y avoir de transformation sans libérer nos croyances limitantes

C’est à travers notre histoire de vie dans les petits événements du quotidien que nous avons le choix de les reprogrammer.

Incarner l'âme jusque dans les profondeurs du corps

Le rythme de nos vies, les influences extérieures, les besoins axés sur la performance doivent aujourd'hui être des leviers afin de revenir à l'essentiel, à ce qui nous reconnecte aux aspirations du cœur.

Les priorités doivent être aujourd'hui celles en lien avec ces choix du cœur. Elles doivent répondre à un appel intérieur, celui de l'être profond, de l'âme

Incarner sa sensibilité c’est se reconnaître par des introspections régulières ; c’est découvrir son fonctionnement différent, c’est avoir la sagesse d’oser être soi en créant par exemple un nouveau métier, par une curiosité à se découvrir autrement, c’est avoir le courage d’affirmer sa vérité par exemple en cumulant plusieurs activités différentes, c’est avoir suffisamment d’humour également pour oser montrer ses particularités, son décalage tout en respectant l’environnement. Et c’est aussi avoir la sagesse de répondre à ses besoins, à ses valeurs, et enfin contribuer en dernier lieu à apporter sa pierre à l’édifice dans la transformation du monde.

Par ailleurs toute inspiration ou toute nouvelle idée demeure un concept si énergétiquement elle ne descend pas du chakra couronne vers le chakra racine ; l'incarner passe par des actions concrètes et contribue à faire grandir et augmenter l’estime et la confiance.  Ainsi prendre sa responsabilité face à tout événement extérieur permet d'éviter la procrastination, la victimisation aussi parfois.

Et puis revenir encore et encore au corps, en réinvestissant notre base, la zone du bassin, jusqu'au chakra muladhara au niveau du noyau fibreux là où l’être a commencé à prendre chair. C'est remettre du mouvement dans notre périnée afin de remonter les énergies de la terre vers le cosmos.

Poser des actes concrets d'évolution

La spiritualité est intrinsèque à l'être humain et son besoin d'évolution.  Cette évolution sera d’autant facilitée dès l’instant où nous nous employons à harmoniser en premier nos  pensées, nos  émotions, notre énergie. Cela contribue à augmenter le taux vibratoire de manière à interagir à un niveau de conscience plus élevé.

La spiritualité est invitée à se vivre et s'expanser dans tous les domaines de la vie. Et notammant la sphère relationnelle, celle du couple, de l'entreprise, etc.

Comment ? En commençant par libérer un à un les différents blocages psycho-émotionnels en lien à des mémoires de trahison, de rejet, d’abandon, de culpabilitéd'humiliationd'injustice, de déni, celles  liées à l'intime, aux échecs, etc. dont certaines appartiennent à nos aïeuls.

Ensuite l’idée est de placer l’énergie au niveau vibratoire souhaité, c'est-à-dire déterminer quelles valeurs, quels besoins sont à mettre au bénéfice de toute relation par exemple. Ensuite l’invitation est de déterminer en détail ces besoin de faire évoluer la relation que ce soit au niveau du couple, de l’entreprise, etc.

Ainsi l’attention focalisée sur ces « détails » et nos besoins les plus nobles et profonds vont permettre à notre âme de poursuivre son évolution. De plus cela participe à faire bouger une situation stagnante vers de nouvelles opportunités enclin à nos souhaits et intentions renouvelés.

Ça commence maintenant !

Conclusion, placez la barre au niveau vibratoire qui vous ressemble et vous rassemble, afin d'ajuster la qualité de toute relation et en premier lieu celle de la relation à entretenir avec soi-même.

Donc, tout est bien à créer et non à subir dans la mesure où rien n'est déterminé d'avance sans que nous n'en détenions l'entière responsabilité ; la véritable spiritualité invite à occuper les 99,99 % d'espace quantique disponible alors que la plupart du temps nous occupons seulement 1,11 % de cet espace.

Et cela contribue à remettre du mouvement dans nos vies afin d'œuvrer dans le sens de la vie !

Lisez également cet article


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

TDAH ou Tout est Dans l'Art d'Harmoniser

28 Jan 2024

Le Reiki est un chemin de conscience vers le corps

22 Nov 2023

Le top 5 de l'écologie du système familial

30 Oct 2023

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.