Éliane COUVAL
Formatrice Reiki

Comment se libérer des émotions du deuil en trois étapes


Certainement avez-vous déjà expérimenté que lorsqu'un aïeul décède il laisse un grand vide dans votre vie.

Cependant vous ignorez peut-être qu'il vous lègue potentiellement une émotion qu'il n'a pas pu libérer de son vivant, et il se pourrait également que vous demeuriez prisonnier des émotions engendrées par ce départ, des vôtres mais également de celles liées au maillage familial. Et si en plus vous êtes un haut potentiel émotif vous "choisissez" peut-être aussi de manière inconsciente de garder en vous tout ce fardeau émotionnel du passé en le confondant avec le chagrin.

C'est pourquoi il devient urgent de considérer les émotions comme des phares dans la nuit y compris lorsque vous êtes dans un deuil lié à une situation, qu'il s'agisse d'une séparation, d'un divorce qui s'est mal passé, etc.

Cependant si vous n’avez pas appris à les accueillir, à les traverser et les intégrer, vous risquez fort de rester bloqué(e) dans le processus de deuil.

Et lorsque vous mettez de côté vos émotions consciemment ou inconsciemment vous enfouissez aussi toute opportunité de transformation alors que toute épreuve sert à "grandir" et vous propulser vers le meilleur de vous-même.

Ignorer cela c'est comme si vous cherchiez à comprendre un message que vous n'avez pas encore reçu et par conséquent que vous ne pouvez pas lire afin de le décrypter et de l'intégrer.

Apprendre à recevoir le message de l’émotion

-          Tout d’abord recevoir implique que vous ouvriez la porte aux émotions, autrement dit pas question de les refouler. C’est comme si le facteur vous adressait une lettre et que vous la retourniez à l’expéditeur autant de fois que vous ignorez la lettre et son contenu émotionnel tel qu'il se présente à vous.

Attendez-vous alors à ce qu'elle revienne avec davantage d'intensité et d'inconfort dans votre vie !

-          Est-ce à dire que vous devez l'accueillir simplement sans prendre soin du message qu'elle vous délivre ? Non car l'ignorer enfouirait l'émotion avec tous ses secrets au plus profond de vous, avec de plus en plus de difficulté à vous en libérer. Mais heureusement la vie se charge toujours de ramener à la surface ce qui a besoin d'être libéré de manière urgente mais toutefois pas de la manière dont vous le souhaitez.

-          Alors comment faire pour lire le message de l’émotion sans attendre ?

-          Et si vous autorisiez votre corps à vous livrer la clé de lecture du message en suivant simplement les sensations lorsque l'émotion se présente ?

-          Et si le l'émotion avait simplement à se vivre à travers le corps afin de vous libérer d'un fardeau qui vous attache au passé,

-          Et si vous l'autorisiez à retraverser la mémoire du corps qui n'a pu se libérer à un moment donné ?

-         Vous pouvez le faire de manière naturelle ou en étant accompagné si c'est trop difficile.

Lire le message de l’émotion

Il se peut aussi que la frustration soit souvent présente dans votre vie à force d'incompréhensions, à force de subir vos émotions comme des "punitions" ; ainsi il serait bon de décrypter d'autres subtilités :

-          S'il s'agit de la colère, son message est peut-être une façon de vous montrer qu’il y a un(e) enfant blessée en vous qui a été terriblement triste et isolé(e) à un moment donné, et cet enfant intérieur délaissé a besoin de vous pour sortir du figement de la peur ou de l'angoisse, ou d'une déception que personne dans son entourage n'a compris, entendu, validé.

-         Écouter son message avec l'intelligence du coeur contribuera à vous remettre sur le chemin de votre pouvoir intérieur,

-        Comprendre que vos comportements cachent aussi parfois des parts inconscientes de vous qui cherchent à vous protéger d'un éventuel danger qui n'existe plus aujourd'hui,

-       Vous autoriser à mettre des limites à ce qui vous paraissait « normal » habituellement dans une relation,

-         En effet, la sur adaptation voir le conditionnement n’est pas sans laisser de traces émotionnelles conscientes ou inconscientes, exprimées ou non exprimées jusqu'à ce que vous vous pardonniez de vous êtres autorisée à vivre cela.

Intégrer le message de l’émotion

-          Intégrer un message c'est lui donner un sens, donner un sens que ce soit à vos hyper réactivités, à vos sur adaptations, à vos paniques inexpliquées, à votre déprime soudaine, ou encore à des émotions disproportionnées, etc. car il y a parfois d'autres émotions et besoins cachés derrière ces comportements que vous ne comprenez pas.

-         Par ailleurs, cela peut paraître absurde de donner un sens à la colère, à la honte,

-         Pourtant lorsqu’il y a blessure d’abandon ou d’injustice ou de rejet ou d’humiliation, ou de trahison, tant que vous n’aurez pas permis au message de se lire à travers un nouveau regard, de vous confronter à un point de vue différent, de descendre au fond de la grotte de l’inconfort en présence d’un ami de confiance, d’un psy, d’un thérapeute, vous ne pourrez l'intégrer dans sa totalité.

-          Vous l’avez compris en plus du message chaque émotion est porteuse d’un mouvement d’énergie ; celui de la tristesse va vous permettre d'avancer sur votre chemin de deuil quel qu’il soit, celui de la colère sert à repousser l'adversité, celui de la joie de la partager, celui de la peur de prendre du recul pour vous protéger.

-          Donc l’intégrer c’est accepter qu’elle délivre un message et que plus vous vous soumettez à sa force libératrice en opposition à une force destructrice et plus vous devenez VOUS entièr(e)s et intègres,

-          Il se pourrait même que votre entourage cesse de dire que vous êtes quelqu'un de coléreux ou secret, ou distant, ou hautain si vous aviez pour habitude de cacher cette colère, cette culpabilité, ce dégoût au plus profond de vous.

Conclusion : et si l’émotion vous apprenait à devenir des individus libres ?

Si la vie vous apparaît comme un multitude d'événements indépendants et superposés les uns aux autres, il se pourrait qu'en recueillant les informations qu'ils comportent vous obteniez davantage de fluidité en acceptant de les voir comme des opportunités de changement dès l'instant où vous y remettez du mouvement. 

Et l'émotion étant universelle puisque commune à tout être humain, quelque soit sa culture, plus vous collectez son enseignement, plus vous apprenez à la gérer, à l'exprimer, à la réguler et plus il est vous sera facile de vous relier à votre fil de vie, à votre unité,

C'est à ce moment-là que vous pourrez considérer chaque difficulté non pas comme une épine mais comme un élément à mettre en mouvement afin de donner davantage de sens aux autres événements de votre vie.

Alors quelquefois un accompagnement peut représenter une main tendue pour vous aider à voir les choses autrement, à réagir différemment face à tel type de situation, à lâcher d'anciens mécanismes de fonctionnement, à vous lancer sur le tremplin de vos réalisations futures.

Dans mes accompagnements, l'émotion est un vecteur libérateur favorisant l'ouverture de coeur.

Réservez dès aujourd'hui un rendez-vous découverte de 30 mn entièrement dédié à vos besoins.

 

@copyright 2024 Éliane Couval Facilitatrice de libération émotionnelle.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Comment se libérer des émotions du deuil en trois étapes

09 Juin 2024

La thérapeute de mes rêves

31 Mai 2024

Déjouer les pièges d'une relation toxique en trois étapes

08 Mai 2024

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion